Rugby. J’ai colere et l’incomprehension de Pierre-Yves Revol, suite au maintien de Munster-Castres

Rugby. J’ai colere et l’incomprehension de Pierre-Yves Revol, suite au maintien de Munster-Castres

RUGBY. Le president de Castres Pierre-Yves Revol digere en gali?re le maintien du match Munster-CO, alors que chacune des rencontres franco-britanniques ont ete annulees ou reportees.

L’ensemble des rencontres europeennes entre equipes franco-britanniques ayant ete reportees ou annulees, en raison de l’epidemie de Covid-19, le Castres Olympique est le seul club francais a disputer la 2 e journee de Champions Cup face au Munster, ce samedi 18 decembre (21h). L’Irlande ne faisant pas part en Grande-Bretagne, le deplacement du CO a Limerick a ete maintenu via l’EPCR, l’organisateur des coupes http://datingmentor.org/fr/swinglifestyle-review/ d’Europe de rugby.

Une situation qu’a beaucoup de mal a saisir, le president historique de Castres Pierre-Yves Revol qui s’est exprime a votre theme sur le site officiel du club tarnais et n’a pu cacher toute son incomprehension, voire sa colere.

Pierre-Yves Revol : “Le report de toute la journee aurait ete plus logique”

Notre president a tenu a reagir au maintien d’une rencontre entre le Castres Olympique et le Munster.

« Les clubs francais demandaient le report de l’ensemble des matchs »

L’homme fort du CO a d’abord explique que « nos clubs francais etaient unanimes pour reclamer le report de l’ensemble des matchs quitte a votre qu’ensuite les huitiemes de finale se deroulent concernant votre match direct et non plus en aller-retour », sauf que l’executif de l’EPCR s’est « ensuite retrouve et en a decide autrement sous influence des anglais et des celtes, en reportant les matchs entre francais et britanniques et en maintenant les autres, enfin ceux qui n’etaient deja nullement annules Afin de des raisons de Covid-19 ! », a-t-il ajoute, avant d’expliquer des raisons de une telle difference de traitement :

En Grande Bretagne, dont l’Irlande ne fera nullement part, un test de moins de 24h est desormais necessaire pour venir en France. Et en cas de positivite, la quarantaine devra etre effectuee dans place. Autrement dit, il existait un risque que des membres d’une equipe francaise soient bloques, y compris pour les fetes de Noel, a l’etranger, ainsi, des clubs francais ne voulaient jamais arpenter ce risque, qui existait d’ailleurs dans le sens inverse. Pour l’Irlande, nous avons ete testes avant de partir, mais ensuite, nous ne sommes nullement soumis a la aussi reglementation.

Pierre-Yves RevolPresident de Castres

« C’est une position absurde et illogique dans un plan sportif et sanitaire »

Sur un plan juridique, Pierre-Yves Revol regroupe cette decision de l’instance europeenne, « car les dangers de retention de personnes n’etaient jamais les memes en multiples pays », mais explique surtout que celle-ci est « illogique dans un plan sportif et sanitaire » : « Pour la competition, son organisation, sa mediatisation, que signifie cette journee dont plusieurs matchs ont deja ete gagnes sur tapis vert, quelques seront reportes ? », se questionne-t-il, avant d’etayer le propos :

Et ceux-la, s’ils se jouent, ce ne pourra etre qu’en modifiant le format de la competition aussi que d’autres se deroulent, le notre et ceux des britanniques entre eux. Le report de toute la journee aurait ete plus logique, comprehensible et net. J’ajoute que sur le plan sanitaire, ca en Irlande aujourd’hui ne differe pas vraiment de celle une Grande Bretagne. Donc la difference de traitement s’fait dans des considerations politiques et administratives et non pas sanitaires et cela est difficile a comprendre.

Pierre-Yves RevolPresident de Castres

En colere, le president tarnais regrette que l’EPCR n’ait gui?re laisse le choix au Castres Olympique de se deplacer ou non en Irlande, bien en precisant que l’hypothese d’un forfait a vite ete ecartee : « Au-dela des sanctions sportives liees a un forfait, le risque financier etait lourd. Notre match va se derouler devant environ 20 000 spectateurs et J’ai Coupe d’Europe reste une religion au Munster », souligne Pierre-Yves Revol qui assure tout de meme avoir eu une discussion avec l »EPCR : « Oui, avec son nouveau directeur Francais qui reste d’ailleurs fort competent et qui possi?de passe de nombreux temps libre a nous expliquer qu’ i  l’interieur du Munster, ca sanitaire etait tout a fait clean et que c’etait l’equipe la plus controlee depuis son retour d’Afrique du Sud ou elle avait eu plusieurs positifs. Neanmoins, la ligue Francaise n’est jamais majoritaire a l’EPCR et nous en sommes arrives a une telle situation absurde. »

Malgre tout, les Castrais, qui ont du decaler leur depart en toute fin d’apres-midi vendredi 17 decembre, comptent jouer le jeu face au Munster et « profiter de l’ambiance incroyable de Thomond Park ». « Un certain nombre de joueurs ont ete preserves a Castres dans la perspective de l’enchainement en Top 14, mais l’ensemble de ceux qui nous representent sont la pour donner une agreable replique au Munster voire se positionner pour l’avenir. Un match a Thomond Park, c’est forcement une superbe aventure pour un joueur de rugby », a souligne le president Revol. L’immense defi du CO au Munster est diffuse via beIN SPORTS et France 4, ce samedi 18 decembre (20h45).

Cet article vous fut utile ? Sachez que vous pourrez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu . En un clic, apres inscription, vous y retrouverez toute l’actualite de toutes vos villes et marques favorites.